• Anticiper son Contrôle Technique

    Le Contrôle Technique, qu’est-ce que c’est ?

    Le Contrôle Technique, c’est un procès verbal qui établit la conformité d’une voiture et prouve qu’elle est en bon état pour circuler. Il contrôle tous les véhicules 4 roues (pour l’instant) de moins de 3.5 tonnes. Le contrôle doit être réalisé par un organisme bénéficiant d’un agrément de l’État.

    Depuis le 1er janvier 1992, le passage du contrôle technique est obligatoire. Cette réglementation vise à prévenir les accidents liés à la vétusté des véhicules. C’est pour cette raison que les points de contrôle sont continuellement en évolution et de plus en plus sévères.

    feuille-ct-2Quand passer le Contrôle Technique ?

    Le tout premier contrôle technique n’est à réaliser que dans les 6 mois suivant la quatrième année de la première mise en circulation du véhicule. Par la suite, le contrôle technique du véhicule est obligatoire tous les deux ans. Il est bon de noter toutefois que les véhicules utilitaires ont pour obligation de passer tous les ans un contrôle dans le cadre d’une vérification du niveau de pollution.

    Attention ! Le rendez-vous au contrôle technique doit venir de votre propre initiative !

    Si le véhicule que vous achetez est une occasion de plus de 4 ans, le vendeur doit vous fournir un procès-verbal du contrôle technique datant de moins de 6 mois. Ce procès-verbal est obligatoire pour l’obtention du certificat d’immatriculation (Carte Grise).

    Que risquez-vous pour non-respect de la périodicité du contrôle ?

    En cas de non contrôle, le propriétaire du véhicule s’expose à une amende de 135€ et à une immobilisation de son véhicule. Le certificat d’immatriculation est confisqué pendant 7 jours. Les autorités de Police ou la Gendarmerie remettent au propriétaire une fiche de circulation provisoire lui permettant d’effectuer son contrôle technique.

    Bien préparer le contrôle technique

    Comment éviter une contre-visite ?

    • Contrôler l’ensemble de l’éclairage de votre véhicule
    • Faire vérifier le système de freinage
      – Plaquettes de frein Avant/ Arrière
      – Disques et tambours de frein
      – Niveau de liquide de frein
      – Course et fonctionnement du frein de stationnement (frein à main)
    • Faire vérifier l’usure des pneumatiques
      – Les pneus doivent être en bon état sans entaille ni hernie
      – Régularité de l’usure des pneumatiques sur le même train
      – Pression des pneus
      – La profondeur des rainures de la bande de roulement
      Bon à savoir ! la profondeur doit être supérieure à 1,6 mm
    • Faire vérifier la ligne d’échappement
      – La ligne d’échappement doit être fixée et exempt de fuite.
    • S’assurer de la bonne identification du véhicule
      – Fixation et visibilité des plaques d’immatriculation
    • Vérifier les vitres et glaces
      – Les fissures sur pare-brise doivent être inférieures à 30 centimètres
      – Balais d’essuie-glace en bon état et en fonction
      – Les glaces de rétroviseurs ne doivent pas être détériorées et les fixations réglementaires
    • Faire inspecter les équipements
      – Bonne fixation des sièges
      – État de toutes les ceintures de sécurité (pensez à dégager les ceintures qui pourraient être cachées sous la banquette arrière !)
      – Contrôler le bon fonctionnement de l’avertisseur sonore (klaxon)
    • Les autres points à ne pas négliger
      – Voyant affiché à l’Ordinateur de Bord (OBD)
      – Niveau d’huile moteur
      – Niveau liquide de frein
      – Niveau liquide de direction assistée
      – Niveau de lave glace
      – Bon fonctionnement des ouvertures et fermetures intérieur et extérieur de toutes les portes latérales, hayon et capot.

    La contre-visite

    Si certains points lors du contrôle technique nécessitent des réparations, il est nécessaire de les faire. Vous disposez d’une période de 2 mois après le premier contrôle. La contre-visite ne concerne que les points qui n’ont pas été validés.

    Les prix d’un Contrôle Technique

    Les coûts peuvent varier selon le centre de contrôle, du véhicule et de la région géographique. Cela peut varier entre 50€ et 90€.

    Mobali vous propose de s’occuper d’assurer la visite en contrôle technique. Le coût d’un contrôle technique s’élève à 60 € (hors véhicule bi-carburant, 72€).

    <<…Conseil précédent – – Conseil suivant… >>

    ©2015 Mobali - Négociant Automobiles - Mentions Légales